Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

Historique

Des débuts à aujourd'hui...

 

Le club de basket à Ambert a été créé en 1982.

En basket, la ligne des tirs à 3 points n’existe pas (1984) et si on loupe ses 2 lancers, on a droit à un troisième lancer (étonnante prime à la maladresse, abolie en 84).

14 Mai : Martine Rocher préside à la naissance du Basket Club Ambertois conjugué au féminin :17 licenciées réparties en deux équipes : 1 cadette et 1 senior.

10 Juin : Le journal officiel entérine la naissance du Basket Club Ambertois, avec comme objet : développer les forces physiques et morales de ses membres par la pratique du basket-ball. Le hasard veut que l’annonce suivante soit celle de la création de l’association départementale pour la promotion de la volaille fermière dans le Puy-de-Dôme.

9 Octobre : Les seniors débutent victorieusement en championnat de première série départementale face à Pont-du-Château 2 par 31 à 26 (10-15 au repos). L’équipe était formée de : Martine et Sylvie Rocher, Anne Pélissier, Evelyne Rival, Isabelle Perrot, Patricia Allepuz, et les marqueuses du jour Pascale Mavel (2), Agnès Gouttefarde (4), Pascale Sibaud (4) et Cécile Lepers (aussi surnommée Mamie), l’institutrice débarquée de Calais (21).

6 Novembre : les cadettes, formées d’Isabelle Perrot, Dominique Daurat, Agnès Bois, Laurence Chassaing, Marie-Hélène Floret, Patricia Guéret, Françoise Gallon et Mlle Moreau, sont défaites à domicile par Sayat. Sylvie Dancer, plus connue dans le monde du tennis, vient grossir les rangs des seniors, battues à Aulnat 25 à 45.

26 mars 83, fin de la première saison : Les seniors terminent à la septième place du championnat avec 9 victoires pour 8 défaites.

Saison 83/84

 2 équipes engagées, 1 junior et 1 senior qui en terminant à la seconde place derrière Aubière 2, monte de division. L’école de basket est créée. Arrivée au club de Nadine Blin et Martine Voldoire, qui, pour son premier match à Billom (victoire 26 à 22), le 8 octobre 83, est la première dans l’histoire du club à oublier son maillot dans les vestiaires (comparable à l’oubli d’un fusil pour un soldat).

Saison 84/85

 2 équipes seniors filles, l’école de basket, 1 poussine, 1 minime et renaissance des seniors garçons, avec un certain Paul Allepuz dans l’effectif et Christian Pélissier. Les seniors filles, en-traînées par Jean-Paul Faure et Michel Lasvergnas, finissent 3ème et attrapent la dernière place pour la montée en honneur départemental.

Saison 85/86

 1 seule équipe senior fille engagée, qui termine 3ème et loupe la montée en étant écartée au point average par Aubière. L’école de basket, 1 poussine, 1 benjamine et 1 minime. Les garçons ont disparu. Martine Rocher se retire et Pascale Gras (ex Sibaud) est élue présidente.

Saison 86/87

 1 équipe senior, l’école de basket, 1 poussine, 1 benjamine et 1 minime.

Saison 87/88

1 équipe senior qui a failli ne pas repartir à cause du manque d’effectif, l’école de basket, 1 poussine, 1 benjamine, 1 minime et 1 cadette. Brève carrière de Martine Muntaner comme joueuse, mais qui va en entamer une bien plus longue comme trésorière. Arrivée de Cécile Maréchal (senior 2 en 2002). Le journal officiel du 8 juin annonce que : Le BC Ambertois devient le BC Livradois.

Saison 88/89

 75 filles et 1 garçons. 1 équipe senior, entraînée pour la seconde année consécutive par le triathlète Xavier Douarre. L’école de basket, 1 poussine, 1 benjamine, 1 minime et 1 cadette. Dé-barquement en droite ligne de Lempdes d’Agnès Chautard, à présent la vétérante de l’équipe 1 en 2002.

Saison 89/90

 74 filles et 1 garçons. 1 équipe senior entraînée par le footballeur Stéphane Chante-lauze, et qui voit arriver dans ses rangs Cécile Bordel. L’école de basket, 1 poussine entraînée par Séverine Rodary et 1 benjamine, coachée par Nathalie Rodary et Agnès Gouttefarde qui échouent en demi-finale départementale face à Gerzat et Saint-Priest, 1 minime et 1 cadette. Les minimes (la génération 74) de Pierrot Pélissier et Roger Chomy échouent en finale départementale face à Lempdes 24 à 38. Paul Episse est élu président.

Saison 90/91

 76 filles et 1 garçons. 1 équipe senior, l’école de basket, 2 équipes poussines, 1 benjamine, 1 minime, 1 cadette. Les poussines 1 d’Agnès Gouttefarde, avec une certaine Aurélie Rodary (Senior 1 en 2002) échouent en demi-finale du Puy-de-Dôme face à L’AS Montferrand.

Saison 91/92

 85 filles et 2 garçons. 1 équipe senior qui termine seconde et accède à la division supérieur, avec l’arrivée des premières cadettes formées en interne. L’école de basket, 1 poussine, 1 benjamine qui échoue en demi-finale départementale face à Chamalières, 1 minime, 1 cadette, avec dans ses rangs une jeune suédoise, Jenifer Malmquist, qui échoue en finale du Puy-de-Dôme face à Gerzat. On commence à apercevoir sur les photos les frimousses de Tatiana Bérodias, Elodie Brugière et Magalie Archambeau. Saison endeuillée par le décès de Roger Chomy (vice président). Sous la présidence de Pierre Pélissier, le club fête dignement ses dix ans, entre autre en vendant des pin’s.

Saison 92/93

 71 filles et 3 garçons. 1 équipe senior qui termine troisième et accède à l’Excellence départementale. L’école de basket où l’on voit apparaître Mylène Sibaud et Audrey Gouttefarde (seniors 1 en 2002). 1 poussine, 1 benjamine drivée par Paul Ollier et championne du Puy-de-Dôme face à Saint-Georges 43 à 26, avec dans ses rangs une certaine Nelly Muntaner (actuellement joueuse à Moulins). 1 minime et 1 cadette.

Saison 93/94

 79 filles et 4 garçons. 1 équipe senior championne du Puy-de-Dôme devant Volvic et la Cantalienne, qui accède en région. Les filles remportent aussi le titre de championne d’Auvergne en disposant de Gannat 48 à 42. Le 27/11, victoire face au leader d’alors Saint-Georges 62 à 60 et un record encore à battre en senior : 36 points pour Laurence Pélissier, issue de la fameuse génération 74 dont une bonne moitié forme cette équipe. L’école de basket, 1 poussine et 1 benjamine, qui échouent au stade des demi-finales du Puy-de-Dôme. 1 minime et 1 cadette.

Saison 94/95

 95 filles et 5 garçons. 2 équipes seniors, l’école de basket, 1 poussine, 1 benjamine, entraînée par Nadine Blin et Paul Ollier et championne du Puy-de-Dôme face à Nébouzat 51 à 39, avec dans ses rangs Elodie Brugière et Tatiana Bérodias (senior 1 en 2002) et Magalie Archambeau (senior 2 en 2002). 1 minime coachée par Martine Muntaner et Séverine Boyer, qui échoue en finale départementale et 1 cadette. Avec l’arrivée en équipe fanion de Pascale Germain (senior 1 en 2002), Séverine Boyer et de l’institutrice Tarbaise Isabelle Tugaye (la mitraillette à 3 points) dont le futur mari François Steinbrecher dirige l’équipe qui termine 6ème pour son baptême en région. Première participation à la coupe de France avec une victoire à Sainte-foy l’Argentière 45 à 43.

Saison 95/96

 92 filles et 5 garçons. 2 équipes seniors, l’école de basket, 1 poussine, 1 minime, 1 cadette. L’équipe fanion, drivée par la joueuse Cécile Lepers, termine seconde de sa poule d’honneur région, et en disposant en barrage de Désertines par 50 à 34, accède à son niveau actuelle, soit la promotion d’excellence régionale. Elle se fait éliminée de peu en ¼ de finale de la coupe du Puy-de-Dôme par Issoire (vice champion d’Auvergne en excellence) 56 à 64.

Saison 96/97

 102 filles et 4 garçons. 2 équipes seniors, l’école de basket, 1 poussine, 1 minime qui échoue en demi-finale départementale face à Pont-du-Château et 1 cadette. L’équipe fanion, toujours avec Cécile Lepers à la barre, voit arriver la cadette Nelly Muntaner et l’ex pensionnaire de la nationale 3 du club de Fraisse, Cécile Tardy, qui pour son premier match officiel, inscrit un panier à 3 points qui qualifie Ambert en coupe de France sur le plancher de Neulise 57 à 56. L’équipe termine 6ème et réussie une perf en disposant dans sa salle à 4 dixièmes de la fin de la rencontre, sur un panier d’Agnès Chautard, du leader Moulins 54 à 53. Pierre Pélissier passe la main et la présidence revient à Michèle Laurent, une ex joueuse de nationale 1 dans les rangs de l’AS Montferrand.

Saison 97/98

 116 filles et 19 garçons. 2 équipes seniors, l’école de basket, 1 poussine, 1 benjamine, 1 minime qui évolue en excellence départementale et 1 cadette. Grand retour des garçons en senior avec l’arrivée de l’instituteur Sylvain Pitaval, qui a évolué en nationale 2 à Feurs et un certain Cyril Dumeil, né en 82. Saison très difficile à négocier pour l’équipe fanion, entraînée par Luc Bourcheix et qui voit arriver Aurélie Rodary (senior 1 en 2002). En effet, 13 formations en lice et 5 descentes à la fin. Avant dernier à l’issue des matchs aller, mais une phase retour où les filles s’arrachent, permet au BCL de sauver sa tête en terminant 8ème. Coachées par Luc Bourcheix, les cadettes avec dans leurs rangs Tatiana Bérodias, Elodie Brugière, Nelly Muntaner et Magalie Archambeau (seniors en 2002), sont championnes départementales.

Saison 98/99

 115 filles et 14 garçons. 2 équipes seniors, l’école de basket, 2 poussines, 1 benjamine, 1 minime, 1 cadette, 1 senior garçon. Sylvain Pitaval prend en charge l’équipe fanion où apparaissent Elodie Brugière, Tatiana Bérodias et une nouvelle recrue Sandrine Sansarlat, venue des Charentes. Une 8ème place au final et une belle perf en faisant tomber le leader Aubière à 15 secondes de la fin d’une rencontre haletante 72 à 71. Cécile Lepers et Agnès Gouttefarde, qui avaient joué la première rencontre officielle du club en octobre 82, prennent leur retraite de l’équipe fanion. Exploit des garçons en coupe du Puy-de-Dôme, qui éliminent Gerzat, pourtant 5 divisions au-dessus, par 88 à 82. Ils finissent 1er en championnat et montent de division. Les poussines 1 grimpent sur la troisième marche du podium auvergnat en disposant pour la petite finale d’Aurillac 39 à 27. Le basket club du Livradois est reconnu par la ligue régionale, qui lui décerne le trophée du 5 majeur (article page des sports dans la Montagne).

Saison 99/2000

 126 filles et 38 garçons. 2 équipes seniors, l’école de basket mixte, 2 poussines, 2 benjamines, 1 minime et 1 cadette. Création d’une équipe poussins garçons. Les seniors garçons, entraînés par François Steinbrecher, arrachent la montée en promotion d’excellence départementale. L’équipe fanion fille bataille pour se maintenir et finie 7ème.

Saison 2000/01

 135 filles et 51 garçons. 2 équipes seniors, l’école de basket mixte, 2 poussines, 2 benjamines, 2 minimes et 1 cadette qui évolue en région. Chez les garçons, 1 poussine, 1 benjamine et les seniors. Les minimes 1 sous la houlette de Sylvain Pitaval, sont vice championnes départementale derrière Neyrat. Les seniors 1, avec l’incorporation de Mylène Sibaud et l’arrivée de la Cantalienne Joëlle Roquesalane, obtiennent leur meilleur classement en région en finissant 5ème.

Saison 01/02

 182 licenciés, le 2ème club départemental en nombre de licenciées féminines et le 8ème en tout (11ème régional). 2 équipes seniors, l’école de basket mixte, 2 poussines, 2 benjamines (1 en région), 2 minimes (1 en région). Chez les garçons, 1 poussine, 1 benjamine, 1 minime et les seniors. L’équipe fanion, toujours avec Sylvain Pitaval aux commandes, sauve encore une fois sa place en promotion d’excellence régionale en prenant l’ultime place dans le bon wagon (9ème). Elle voit arriver dans ses rangs Marion Albaret et Audrey Gouttefarde, qui, en équipe 2, est la première à jouer avec sa mère : passation symbolique de pouvoir entre générations. Les minimes, encore avec Sylvain comme coach, termine au 4ème rang régional. Les benjamines de Cécile Lepers finissent 3ème du second championnat régional.

Saison 02/03

 La barre des 200 licenciés est franchie. 1 équipe seniors, école de basket mixte, 2 poussines, 2 benjamines (1 en région), 2 minimes (1 en région) et 1 cadette en région. Chez les garçons, 1 poussine, 1 benjamine, 1 minime et les seniors. L’équipe fanion, toujours avec Sylvain Pitaval aux commandes, loupe sa qualification pour la poule de montée (nouvelle formule de championnat en 2 phases) lors de l’ultime rencontre à Gannat. Elle termine seconde de la poule de maintien derrière Moulins. Les benjamines de Marion Albaret, Magalie Archambeau et paul Allepuz, perdent face à Royat en finale du second championnat régional, mais cette catégorie offre au club sa première sélectionnée en équipe d’Au-vergne, en la personne de Fanny Chanal. Les minimes d’Elodie Brugière et Tatiana Béraudias finissent quatrième du premier championnat régional mais remportent le challenge du fair-play. Sans conteste la grosse perf et à mettre au compte des cadettes, managées par Sylvain Pitaval. Prenant la troisième et dernière place qualificative de leur poule lors de la première phase régionale, elles jouent ensuite sur un petit nuage et offrent au club sont premier titre majeure, en étant championnes d’Auvergne et invaincues sur la seconde phase.

Saison 03/04

 on grimpe toujours, ce qui n’est pas facile à gérer : 224 licenciés répartis en 14 équipes. Ecole de basket mixte, 2 poussines, 2 benjamines, 2 minimes (1 en région), 1 cadette en région mais formée uniquement de 1ère année, les autres étant en seniors, et 2 seniors (1 en région). Chez les garçons, 1 poussine, 1 benjamine, 1 minime, les seniors et pour la première fois dans l’histoire du club une équipe cadets formée de plusieurs débutants dont certains composent l’équipe seniors garçons actuelle.

Saison 04/05

 Au plus haut niveau départemental, les seniors garçons finissent 5ème après avoir lutté pour l’accession. Le club compte 222 licenciés !!!

Saison 05/06

 Les seniors féminines 1 finissent troisième de leur poule.

Saison 06/07

 Cette saison est marqué par le changement de nom de l’association qui devient Basket Club Ambert Livradois.

Les cadets sont champions départementaux, les cadettes vice-championnes en région et les seniors féminines 1 échouent à la seconde place pour l’accession en Régionale 1. Le club organise le Trophée des Provinces pour les jeunes nés en 1995.

Saison 07/08

 Après dix ans passés au second niveau régional, les seniors féminines accèdent enfin à l’élite. En jeune, les club figure régulièrement dans les championnats régionaux.

Saison 08/09

 Trop inexpérimentées et manquant de taille, les seniors filles 1 ne se maintiennent pas en R1 mais se fixent l’objectif de remonter le plus tôt possible. Après plusieurs années en D1 et se sauvant de justesse chaque saison, les seniors garçons descendent après une saison noire (seulement 3 victoires). Les benjamines sont championnes de Régionale 2 et les seniors féminines 2, invaincues toute la saison, accèdent à la D2. Satisfaction pour le club qui obtient le label "2 étoiles" pour son travail de formation.

Saison 09/10

 Saison quasi-historique pour le club : les seniors filles 1 accèdent à nouveau au championnat Régional 1 et finissent championne en battant Saint Georges les Ancizes en finale ; les sen-niors filles 2, désormais entraînées par Anthony Malfériol et malgré leur 4ème place, profitent de la modification des championnats départementaux pour accéder à l’élite départementale ; les cadettes 2, composées de joueuses de première année et de quatre minimes surclassées, sont sacrées championnes du Puy-de-Dôme ; les cadettes 1 prennent la troisième place du championnat d’Auvergne.

Saison 10/11

 Respectivement au plus haut niveau régional et départemental, les seniors féminines 1 et 2 réalisent une saison extraordinaire et manquent de peu d’inscrire deux équipes du BCAL au niveau régional. Effectivement, il manque seulement deux victoires à l’équipe 1 pour se maintenir en R1 et une victoire à l’équipe 2 pour monter en R2. Et dire que ces deux équipes ont perdu deux matchs après prolongations dans la saison...

Saison 11/12

Un an après avoir manquée la montée en RF2, l'équipe seniors filles 2 finit 10ème de DF1 à l'issue d'une saison effectuée avec un effectif réduit et se retrouve reléguée en DF2.

Saison 12/13

Composée de nouvelles joueuses et de cadettes débutantes au niveau seniors, l'équipe 2 connait une saison compliquée en DF2 et n'arrive à décrocher mathématiquement son maintien qu'à la dernière journée. Saison marquée par l’organisation des 30 ans du club : animations sur la place des allées, match entre anciens au CORAL, repas dansant à la salle polyvalente. Nouveau logo créé par Benjamin Quêne, joueur de l'équipe seniors masculins et vente de pulls à capuche.

Organisation du premier bal du BCAL le 27 avril 2013. Déplacement pour 114 personnes à la Maison des Sports de Clermont pour le match amical de l'équipe de france féminine contre l'Italie le 20 mai.

Repas entraineurs mythique aux Pradeaux le vendredi 31 mai avec un retour sur Ambert effectué sur une route enneigée!

Saison 13/14

Après une belle saison en RF2, les Seniors Féminines 1 disputent un barrage face à Saint Jacques pour une éventuelle montée en championnat pré-national  la saison suivante (réforme des championnats régionaux). Au terme d’un match plein de rebondissement, les filles s’imposent mais ne monteront finalement pas de division.

Maintenues lors de l’ultime journée la saison précédente mais en progrès cette année, les filles de l’équipe 2 finissent avec un bilan équilibré (11 victoires pour 11 défaites) à la 7ème de leur poule en DF2.

Dans une poule véritablement coupée en deux championnats, l’équipe 3 terminent à la 6ème place de leur poule en DF3 (12 victoires pour 10 défaites).

Après de nombreuses saisons difficiles à jouer le maintien, les seniors masculins se sont pris au jeu de la montée mais ont dû cédé à la 4ème place, devancés par trois équipes les ayant battus lors des deux rencontres en saison. Signe précurseur d’un avenir plus radieux ?

Saison 14/15

Saison exceptionnelle pour le basket ambertois !

Trois des quatre équipes seniors accèdent à l’échelon supérieur :

  • Grâce à un début de saison canon, les seniors filles 2 terminent à la troisième place de DF2 et accèdent à l’élite départementale DF1
  • Dominatrices de bout en bout dans leur poule, l’équipe 3 s’inclinent en finale face à Issoire 3 et terminent vice-championnes de DF3
  • Solidaires et soudés, les garçons ont réussi le pari de terminer en tête de leur poule pour monter en DM1 mais n’ont pu s’imposer en finale face à Puy Guillaume, et finissent donc vice-champions de DM2.
  • L’équipe féminine 1, qualifiée en deuxième phase en championnat R2 et assurée de ne pas descendre, termine à la douzième et dernière place.

Mais les équipe jeunes ne sont pas en reste :

  • Pour la première édition de la Coupe du Puy-de-Dôme U11, les filles atteignent les quarts de finale, éliminées par la Cantalienne d’Aurillac, finaliste, et les garçons finissent à la troisième place.
  • Les U13 Masculins, entraînés par Laurie Gourbeyre, finissent champions de Régional 2.

Le BCAL devient club pilote (avec Chamalières) en utilisant la e-marque (feuille de match électronique) lors de toutes les rencontres allant des catégories U13 à Seniors.

Cette fin de saison est aussi marquée par deux départs du bureau : Agnès Gouttefarde, présidente et membre du bureau depuis la création du club, et Martine Pissavin, trésorière depuis de nombreuses années. Pour la première fois dans l’histoire du BCAL va naître une co-présidence assurée par Matthieu Gouttefarde et Anthony Malfériol.

Saison 15/16

Le 19 septembre, le club organise son deuxième tournoi interrégional avec cinq équipes (Issoire, Saint Paulien, Saint Romain la Motte, Val d’Aix et Ambert). En clôture de cette belle journée a été organisé un match amical de haut niveau féminin entre les équipes de Villeurbanne et de  Montbrison.

Saison plus compliquée au niveau des résultats pour les équipes du club :

  • Pour la première fois, les équipes féminines sont accablées par les blessures et malgré un effectif total de 24 joueuses, les Seniors 1 et 2 vont vivre une longue saison, les SF1 finissant à la 6ème place de leur poule en R3 et les SF2 font l’ascenseur en finissant 12ème et dernière de leur poule en DF1.
  • Après un début de saison poussif, les Seniors Filles 3 terminent la saison en trombe avec notamment deux victoires contre les deux premières et se maintiennent sportivement. Mais elles sont reléguées en DF3, suite à la descente de l’équipe 2.
  • Les garçons ont fait preuve de solidarité et malgré des hauts et des bas, ils arrivent à se maintenir en DM1 (9ème place de leur poule)

La réforme des championnats jeunes amène les U13M1, les U15M et les U15F amène ces trois équipes à évoluer en Régional 2. Face à des formations plus aguerries, elles vivent une saison marquée par de nombreuses défaites mais ô combien riche d’expérience !

Dans ce marasme, la lumière vient une nouvelle fois des poussins :

  • Les U11 filles terminent première de leur poule au terme d’un exercice riche en victoires
  • Après avoir été accrocheurs dans une des meilleures poules, les U11 masculins ont livré une campagne exceptionnelle en Coupe du Puy-de-Dôme : vainqueurs difficiles de Chamalières d’un point en quart de finale, ils battent Pont du Château en demi-finale, alors qu’ils avaient déjà perdu trois fois contre eux en quelques mois ! Ils ne pourront néanmoins rien faire en finale face à l’ASM.

Au niveau du bureau, un nouveau changement a encore lieu : pour des raisons professionnelles l’éloignant du basket pendant la saison hivernale, Matthieu Gouttefarde quitte la co-présidence et laisse les rênes à Anthony Malfériol.

 

Saison 16/17

214 licenciés dont 97 filles et 117 garçons.

Anthony Malfériol exerce pour la première année en solo le rôle de président du club.

Création de la boutique du club dans laquelle les licencié(e)s peuvent s'équiper en pull, jogging, ecocup, sac, tenue d'entrainement, short, aux couleurs de leur club.

Sortie à Vichy avec les jeunes (et quelques moins jeunes) du club pour assister au premier match au gymnase Pierre Coulon de la JA Vichy Clermont Métropole en championnat Pro B.

Saison délicate pour les équipes seniors féminines qui n'assurent leur maintien respectivement en RF3 et en DF2 que lors des dernières journées de championnat. Capables du meilleur et du pire, les garçons finissent presque à un bilan équilibré (10V pour 12D) et se maintiennent en PRM, plus haut niveau départemental.

En jeunes, belle saison pour nos trois équipes qualifiées en seconde phase en championnat Régional 2 (U13F, U13M1 et U15M) : elles terminent toutes à la troisième place et les U15M manquent de peu la qualification en phase finale.

Phases finales que disputent les U13M2 et les U17M en championnat Inter Départemental 1 mais qui les voient être éliminés par les futurs champions (Neyrat et la CTC BAAG Cantalienne Aurillac).

L'année 2017 rime également avec les 35 ans du club ! Pour l'occasion des animations pour les jeunes ont été organisées et un repas a clôturé la journée.

Retour du Tournoi Open rebaptisée Tournoi Cécile Lepers en hommage au décès de notre Mamie, pilier du club et notamment une actrice importante de l'association lors de la création des premiers tournois open.

Saison marquée par les arrêts de nombreuses joueuses de l'équipe 1 filles et de plusieurs entraîneurs et membres du bureau du club.

 

Saison 17/18

 

Nouvelle saison avec le cap des 200 licenciés maintenu : 207 adhérents, toujours avec une forte dominante masculine (118 contre 87) !

Gros changements dans le Comité Directeur du BCAL : 4 changements de postes dans le bureau et une arrivée comme membre.

Retour en plateaux pour les U9 mixtes.

En auto-gestion, les deux équipes seniors ont galéré toute la saison (11ème place pour les seniors féminines et 10ème place pour les seniors masculins). Mais le nombre réduit de descentes en PRM et la refonte du championnat PRF permettent aux deux formations de se maintenir au plus haut niveau départemental.

Deux équipes jeunes ont disputé le championnat Régional 1, à savoir les U13M et les U15M, mais la saison a tout de même été compliquée pour les deux (1 seule victoire chacune en deuxième phase).

Les U13F et U15F ont réussi à accrocher les demi-finales de leur championnat Inter-Départemental respectif mais se sont inclinées face à Dômes Sancy (24 à 45) et Thiers (30 à 32).

Grosse performance des U11F et U11M qui ont sû restés invaincus tout au long de la troisième phase en niveau Débutants.

Organisation d'un repas dansant déguisé à la Maison de Jeunes (environ 110 participants).

Le club a organisé les finales des championnats Inter-Départemental U13F et U15F, qui ont vu les succès de Gerzat et Thiers.